Eglise St André de Baillestavy




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire      . Voir aussi


Situation et accès

Le village de Baillestavy possède deux églises, toutes les deux consacrées à St André. L'église paroissiale, du XVIIe siècle, se trouve au cœur du village. L'autre est l'église initiale. Cette page lui est consacrée.


Coordonnées GPS : 42.56593181 N, 2.525827372 E.


De quoi s'agit-il ?

L'église Saint André est l'ancienne église du village de Baillestavy, elle se trouve de nos jours à l'écart des maisons, un peu plus bas dans la vallée, vers l'entrée Nord. Elle est en assez bon état pour un bâtiment du XIe siècle, bien qu'elle mériterait une nouvelle restauration.

Comme c'était quasiment toujours le cas, le cimetière était à ses pieds. Vu qu'il y est toujours, on peut estimer que les habitants du village se font enterrer dans la même parcelle de terre depuis 10 siècles, soit un millénaire complet. Belle preuve de longévité, rare dans la région. Architecturalement, il s'agit d'un édifice à nef unique voûté en berceau et terminé par une abside semi-circulaire. La façade principale est surmontée d'un clocheton qui a perdu sa cloche. Le portail est situé sur un mur gouttereau, à peu près au milieu. Il possède étrangement deux arcs en plein cintre, le plus bas étant visiblement très ancien, probablement de la construction initiale du Xe siècle, l'autre, en pierres de taille, du XIIe. L'ensemble de l'édifice est en schiste.


Photos


Voir toutes les photos

Photos


Histoire

St André de Baillestavy est une église romane dont la construction remonte, d'après son architecture, au Xe siècle. Il semble qu'elle est été remaniée au XIIe, ce qui est normal. En effet, à cette époque, une paix relative s'était instaurée et la population, allant croissant, avait besoin d'édifices religieux plus grands. Une vague de construction a donc eu lieu à cette époque, que se soit pour bâtir d'autres églises plus grande, sur un autre lieu, ou pour agrandir celles qui existaient déjà. C'est ce qui arriva à St André. Elle fut abandonnée en 1762, date de la construction de la seconde église, à la place du château, ce qui entraina le déplacement du village sur son emplacement définitif.




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.