Les Sardanes


La sardane est un ensemble de danses et de musiques traditionnelles catalanes.

La sardane se danse en cercles, parfois en cercles concentriques (jusqu'à 3 cercles les uns dans les autres). Pour faire une sardane correcte, il faut être assez nombreux, les cercle sont plutôt larges. Elle obéit à des règles de composition musicale très strictes, ce qui imposent aux danseurs d'être extrêmement attentifs. Si vous avez l'occasion de suivre une sardane, observez les bien, vous verrez qu'ils comptent leurs pas !

Traditionnellement les danseurs sont en costume catalan : ils portent la "barretina" (couvre-chef), la "faixe" (ceinture), et les "vigatanes" (espadrilles). La musique est jouée par une "cobla", formation traditionnelle composée essentiellement d'instruments à vent aux noms exotiques : "Tibla", "Flaviol", etc. Là aussi les membres des coblas sont vêtus à la catalane.

Des festivals de sardanes sont régulièrement organisés dans tous les pays catalans. De nos jours il s'agit plutôt de festivals à vocation touristiques, mais il est très facile de voir des sardanes beaucoup moins touristiques durant les applecs (fêtes votives) Ces fêtes sont d'ailleurs souvent finie par un repas convivial nommé "Germanor", signifiant "de fraternité".


L'article de la Casa Pairal

Danse la plus populaire de Catalogne, c'est elle qui clôt toutes les fêtes. Elle se danse en ronde, au rythme de la cobla, l'orchestre catalan.

Le costume traditionnel porté par les danseurs est composé de la barretina (coiffe masculine), la faixa (ceinture en flanelle, rouge pour les jours de fête), la coiffe catalane (en dentelle, pour les femmes), la mantille (châle), les vigatanes (espadrilles).

Les vigatanes ont des semelles à l'origine en tresse nattée, aujourd'hui en caoutchouc et garnies de rubans pour le laçage. La vraie vigatane est noire.

D'origine espagnole, elle fut introduite en France au XIXe siècle, généralisée par l'arrivée du coton. Lorsque sa production était manuelle, il ne se faisait pas plus de trente paires par jours. Les ateliers de St Laurent de Cerdans sont réputés pour leur savoir-faire. Malheureusement cet artisanat meurt, concurrencé par les productions industrielles de Catalogne du Sud.



Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.