Biographie d'Aristide Maillols


Né à Banyuls sur mer en 1861, Maillol fut l'un des sculpteurs le plus célèbre de son époque. Il fut extrêmement réputé pour son œuvre sculptée presque entièrement fondée sur l'étude du corps féminin (ces représentations sont le plus souvent des femmes nues au corps robuste et massif). Il effectua ses études à l'École des Beaux-Arts de Paris, il s'adonna à la peinture, à la tapisserie mais se consacra exclusivement à la sculpture ensuite.

Aristide Maillols

Après le lycée, Aristide Maillol reçut une bourse qui lui permit d'étudier à l'école des Beaux-Arts de Paris, chez Gérone et Cabanel. Lissier dans son village natal, sa carrière professionnelle débute vers 1897. Puis après quelques années d'activité à Paris, un article d'Octave Mirbeau décide de sa carrière. Son admiration et sa fidélité à Puvis de Chavannes, à Cézanne, à Rodin, une parenté spirituelle avec Bourdelle et Renoir sont autant de notations qui marqueront son art.

Il fut influencé par les civilisations antiques (la Grèce, l'Égypte, l'Inde). Son répertoire se limita presque entièrement au corps féminin dans un style privilégiant les corps sensuels et épanouis, les volumes lisses et arrondis. Ses représentations sont reconnues pour leur tranquillité imposante et la gravité des visages. L'œuvre de Maillol fut très diffusée: on recense certaines de ses réalisations au Musée d'Art Moderne de Paris ainsi qu'au Musée d'Art Moderne de New York. Un Musée Maillol a ouvert ses portes en 1995 à Paris.


Les œuvres disséminées dans la région

Dans la région, on trouve des statues de Maillol à Perpignan, à Céret ("La douleur"), à Port-Vendres ("Le monument aux morts"), à Banyuls ("L'Harmonie", "La réplique du monument aux morts et le monument aux morts", "La jeune fille allongée", "Ile de France sans bras"), à St Cyprien ("La baigneuse à la draperie"), à Elne ("Le monument aux morts"), à Perpignan ("L'été sans bras", "La vénus au collier").

Ailleurs, on rencontre des statues de Maillol dans un village des Alpes-Maritimes et dans le Jardin des Tuileries à Paris. Maillol est décédé dans son village natal en 1944.



Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.