La chapelle de l'Arca




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire


Situation et accès

La chapelle de l'Arca se trouve le long de la route reliant Cabestany et Saint-Nazaire. En partant de Cabestany elle est à 3 ou 4 kilomètres sur la droite. Vous ne la voyez pas de la route, il faut prendre un chemin goudronné qui part sur la droite, au niveau de l'oratoire, à l'intersection. La chapelle est à 100m seulement, à gauche. Il y a un parking le long de la route et à l'arrière.


Coordonnées GPS : 42.665358 N, 2.970278 E.


De quoi s'agit-il ?

La chapelle de l'Arca est un petit bâtimetn religieux du XIXe siècle situé en plein champs, à deux kilomètres à peine à l'Ouest de la ville de St Nazaire dont elle dépend. Elle a une architecture classique des chapelles de cette époque, en Roussillon.


La chapelle

Construite en galets de rivière, elle est réhaussée de détails en briques rouges et de quelques éléments décoratifs en marbre rose, des éléments de réemploi, ceux-ci n'ayant pas été taillés expressément pour cette chapelle. Elle a des proportions qui donne une impression de gigantisme, mais elle ne l'est pas vraiment. En fait elle est surtout haute, mais pas très large ni longue. Sa façade est impressionnante mais c'est la seule partie de la chapelle qui soit travaillée. En fait, d'aspect extérieur, elle donne l'impression d'être plus imposante qu'elle ne l'est.

Extérieurement sa façade est faite d'un portail en bois au chambranle richement décoré de briques rouges, marbre et pierre taillée, surmonté dans ce que l'on pourrait croire être un premier étage d'une étroite fenêtre longue, en fait un vitrail, de même hauteur que le portail est entouré de deux colonnes en marbre et d'un arc supérieur en plein cintre fait en marbre rose. La façade possède plusieurs décors en briques rouges et elle est surmontée d'un clocheton assez petit, clocheton qui a perdu sa cloche. Trois croix de pierre ornementent le faûtage.

Les murs gouttereaux sont dotés de 4 contreforts assez peu profonds, mais très rapprochés les uns des autres. C'est peut-être cette prudence qui a permis à cette chapelle d'être toujours de bout de nos jours. Le chevet de la chapelle est pentagonal, avec une seule fenêtre creusée.


L'oratoire

Juste à l'angle entre la route principale et la traverse qui mène à la chapelle se trouve un petit oratoire. Il est en brique rouge et il est surmonté d'une croix en fer forgé.


Le site de loisir

De nos jours cette chapelle est utilisée comme lieu festif pour la population de St Nazaire. Le terrain tout autour étant communal, comme la chapelle elle-même d'ailleurs, la ville l'a transformé de façon à pouvoir y organiser des soirées, fêtes et autres réunions festives. Le lieu se loue comme n'importe quel autre salle communale, et l'été il est particulièrement prisé. Pour le louer il faut s'adresser à la mairie bien sûr, c'est elle qui tient les plannings et fixes des conditions de réservation.

Du coup à l'arrière de la chapelle il y a un préau qui abrite du vent ceux qui louent le site, et il y a aussi quelques commidités nécessaires à cette activité : Toilettes, locaux poubelles, éviers et parkings. Le site est partiellement arboré, ce qui est très appréciable en été.


Photos


Voir toutes les photos


Histoire

La chapelle de l'Arca, à St Nazaire, a été construite aux environs de 1890 par la population locale. Elle venait remplacer l'église d'un ancien village abandonné depuis longtemps, village qui se trouvait sur ce lieu. C'est peu après la révolution que les habitants vinrent raser l'ancienne église qui datait de l'époque romane ainsi que le reliquat de château qui s'y trouvait, le site restant vierge de tout édifice religieux jusqu'à la fin du XIXe siècle où la population fit construire cette chapelle, moderne pour l'époque.

Au milieu du XXe siècle elle appartenait à la famille Durand. Faute d'entretien elle tomba en désuétude, mais à la fin du XXe elle sera racheté par la mairie qui l'a restauré et en à fait le lieu de repos qu'elle est de nos jours. Il faut aussi savoir qu'il y avait une procession chaque année. Elle avait lieu début octobre. Elle partait de l'église du village et revenait après être passé par la chapelle de l'Arca C'était un jour de fête, un aplec. Il y avait même parfois des camelots.



Copyright 2013 - 2021 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.