Couvent des Minimes




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire      . Voir aussi


Situation et accès

Le couvent des minimes se trouve à Perpignan, dans le prolongement de la cathédrale puis du couvent des dominicains. Ils est juste au dessus des remparts de Perpignan, du moins de ce qu'il en reste.


Coordonnées GPS : 42.69933252 N, 2.900419369 E.


De quoi s'agit-il ?

Le couvent des minimes est un des édifices religeux les plus connus de Perpignan.

L'église mesure 25 mètres de long, 11 de large et 16 de haut. Elle est à présent coupée en deux dans le sens de la hauteur, la transformant à deux étages. Le chœur est à sept pans, il est voûté d'ogives fines. Il est plus étroit que la nef. L'église dispose de trois entrées dont la principale se trouve plein Sud. Mais de nos jours il faut passer par l'entrée donnant sur le cloître pour y accéder. Le cloître est classique, bâti sur un plan à quatre côtés sur deux niveaux. Les autres bâtiments tels les dortoirs, les cuisines, etc. sont disposés de part et d'autres du cloître.


Photos


Voir toutes les photos

Photos


Histoire

C'est en 1474 que fut fondé l'ordre des Minimes. Un siècle plus tard, une communauté de moines des frères mineurs construisent le couvent Sainte-Marie de la Victoire, sur la colline St Jacques, à proximité de l'église paroissiale.

Les travaux commencèrent en 1575 et durèrent 80 ans. Dix ans après le début des travaux l'église était déjà achevée, mais il fallut attendre 1620 pour que les bâtiments annexes soient habitables. Le cloître fut entrepris un peu plus tard, sa construction s'est achevée en 1655.

Dès le milieu du XVIIe siècle une communauté de moines minimes s'installèrent dans les locaux neufs. Ils y restèrent jusqu'à la révolution française, exactement en 1791, année où la plupart des communautés religieuses durent fuir leur monastère. Par la suite les bâtiments furent données à l'armée qui la transforma en caserne jusqu'au XXe siècle où la ville de Perpignan en fit l'acquisition. Depuis le festival "Visa pour l'Image" propose une grande partie de ses expositions dans ces bâtiments.




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.