Dolmen des Pascarets




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

Le dolmen des Pascarets est un mégalithe situé sur le territoire d'Eyne, juste avant d'arriver en Cerdagne. Il se trouve le long des sentiers de découverte du patrimoine mégalithique d'Eyne, au Nord de la ville. Pour y aller il faut prendre la route qui longe le rivière, plein Nord, c'est une petite route non carrossable qui se transforme en sentier. Vous passez un premier dolmen, sur votre droite, celui des Pascarets et 800m plus loin, face à vous.


Coordonnées GPS : 42.29032 N, 2.42054 E.


De quoi s'agit-il ?

Le dolmen des Pascarets fait partie des monuments mégalithiques des environs d'Eyne, en Cerdagne. Cette commune a la chance de posséder sur son territoire plusieurs de ces mégalithes, et en plus des mégalithes variés : Dolmens, menhirs, rocs particuliers, etc. Sa position géographique est intéressante : Il se trouve au centre d'un grand plat rocheux, à la vue parfaitement dégagée, surplombant légèrement le payage et plus précisément la rivière Eyne. Cette disposition est très certainement voulue, la végétation n'a pas évoluée depuis le néolithique, par ici. L'idée des constructeurs de ce monument était donc de le mettre en avant, et comme on sait qu'il s'agit d'une tombe collective, on découvre ainsi l'importance que les hommes du néolithique accordaient à leurs morts à cette époque.

Le dolmen des Pascarets est caractéristique car il est plutôt régulier. Il s'agit d'un dolmen simple, formé d'une dalle horizontale (la "dalle de couverture") et de plusieurs verticales (les "orthostates"), définissant une cavité protégé ("la "chambre"). Cette chambre est assez petite. Ce qui est marquant ici c'est la régularité de la dalle, plutôt bien ronde, et sa lourdeur. Elle est très épaisse et on imagine les difficultés rencontrées pour la positionner sur les orthostates. Le dolmen est exclusivement en granit, une roche locale. Il n'y a plus aucune trace du tumulus qui devait y avoir à l'époque de son édification.

Il est difficile de dater ce dolmen avec précision, mais au vu de sa structure, de sa simplicité, il fait sans doute parti des édifications de la troisième période mégalithique, vers la fin du IIe millénaire avant JC. Ce dolmen est entouré d'autres mégalithes : Eyne possède un autre dolmen, ainsi que les menhirs du Pla del Bosc, dit aussi d'El Port, celui de la Bassouse, le pont mégalithique, etc.


Photos


Voir toutes les photos

Photos




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.