Gorges de la Fou




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

Les gorges de la Fou se trouvent après Arles-sur-Tech, sur la route de Prats-de-Mollo, en plein Vallespir. Il faut prendre une route qui part sur la gauche et grimper dans la montagne. Un petit parking accueille les visiteurs, mais méfiance, il est assez petit.


Coordonnées GPS : 42.457617 N, 2.610439 E.


De quoi s'agit-il ?

Les gorges de la Fou sont les gorges naturelles les plus étroites du monde, si l'on en croit la publicité faite à leurs sujets. Et lorsqu'on les visite, ça pourrait bien être le cas, effectivement. C'est un site touristique, parfaitement aménagé, mais aussi payant, du coup. Sur place on vous équipera de casque pour la sécurité et vous pourrez marcher sur des passerelles protégées par des rambardes sur plus d'un kilomètre et demi à l'intérieur des gorges. Nous sommes vraiment dans une curiosité touristique accessible à tout le monde, l'obligation de mettre un casque n'est dû qu'à la nécessité d'assurer un maximum de sécurité, mais sinon, tout le monde peut y aller, hormis les personnes à mobilité réduite (Hélas, la structure même de la gorge ne permet pas la circulation de fauteuils roulants).

La seule difficulté que l'on peut rencontrer réside dans les nombreuses marches qu'il y a sur le parcours, les passerelles montent petit à petit vers le sommet de la gorge, et du coup sans s'en apercevoir on monte pas mal de marches, quand même. Mais ça reste faisable.

Ces gorges ont été faites par l'érosion répétée de la Fou, qui est le nom du torrent qui coule au fond. "Fou" est un vieux nom catalan signifiant "Précipice". Elle prend sa source au lieu-dit "La Souque". Elle serpente dans un canyon long de 1739m dont 1500 sont équipés de passerelles métalliques pour la visite. La hauteur maximale de la faille la plus se trouve au lieu-dit "Roc du Soldat" : Il est de 205 mètres. Quand à la largeur du canyon, elle est de seulement 80 centimètres par endroit ! L'eau n'est pas à plus de 15 degrés, elle est claire et fraîche. Elle a coulée pendant des millions d'années, venant du Canigou et se jetant dans le Tech. Elles permettent l'éclosion de nombreuses fougères, sur les parois, et de quelques plantes spéciales : la Ramonda miconii (floraison de fin mai à début juin, fleurs blanches et violettes). C'est une Plante rare par ici, elle n'existe qu'en Vallespir. Il y a aussi des lys martagon, rose. Normalement, elle n'est présente qu'à partir de 1000m d'altitude. Il y a aussi des "Coscoll", de l'angélique sauvage.

Historiquement, il faut savoir que ces gorges ont été découvertes le 7 août 1928, par 5 personnes : Peperty, de Viaris, Soule, Riondet, et Pujade. Les passerelles ont été installées pour la première fois au milieu des années 50. Elles étaient en bois. Les passerelles actuelles datent de 1989.


Le texte ci-dessous provient du panneau explicatif à l'entrée du site.

Ce site dantesque a défié les entreprises humaines puisque d'après la légende ces vertigineux abîmes étaient l'habitat de choix des sorcières et des génies hostiles. Avant 1928 aucune transmission orale ne fait état de la moindre tentative d'exploration. On raconte néanmoins les exploits d'un tarzan local (Père Besti) qui, au prix d'une gymnastique dont on évalue le péril, allait dénicher les aigles dans les excavations de falaises. enfin il y a plus de 150 ans, en 1844, les bandits catalans dénommés "Les Trabucayres" gagnèrent le bas du canyon et s'y cachèrent pour échapper aux recherches des soldats, les miquelets.

Aujourd'hui, grâce à une passerelle accessible à tous vous pouvez découvrir cet hallucinant défilé, merveille naturelle peu commune dans le monde.


Roc du Soldat

Le Roc du Soldat est connu pour sa légende : "Il y a plus de 50 ans, en cet endroit, une brebis tombée du haut de la falaise fut récupérée vivante par son berger, avec un pelage tout blanc... un vrai miracle". Le rocher de l'Aigle, lui, est un bloc de roche coincé entre les parois, il est vraiment impressionnant, d'autant plus que les visiteurs doivent passer dessous pour poursuivre la visite !


Photos


Voir toutes les photos

Photos




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.