Barbadell




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire      . Voir aussi

Sant Nazari est l'église du village de Bouleternère, à l'époque où se dernier se trouvait encore près du Boulès. Mais trop sujet aux crues fréquentes de ce torrent, les habitants ont peu à peu désertés le lieu pour s'installer plus haut, disparaissant définitivement au XVIIe siècle.

De nos jours les environs possèdent sûrement les restes du village médiéval, mais c'est la chapelle qui est debout, pour l'instant. En 1975 elle était assez mal en point, une association de Bouleternère s'est créée et sa restauration a pu commencer. De nos jours elle est toujours active et travaille régulièrement sur le bâtiment. Les tuiles ont été déposés et le toit complètement refait, un arc refait également, les abords aménagés etc. C'est toujours agréable de voir que des bénévoles acceptent de passer du temps sur le patrimoine local, surtout quand la qualité de leurs travaux est reconnus. D'ailleurs vous avez ci-dessous un lien sur leur blog.


L'église St Nazaire est composée d'une nef unique initialement charpentée en bois et d'un chœur carré surmonté d'une voûte en pierre. Les fenêtres sont à simple ébrasement et l'arc triomphal est outrepassé, des caractéristiques issues de la tradition wisigothique mise en application à partir du IXe siècle. La charpente de bois fut transformée par une voûte en berceau au XIe siècle et les murs gouttereaux furent alors renforcés pour soutenir ce nouveau poids. Au passage la nef fut surélevée. Le toit était composé de schistes rectangulaires.


Photos


Voir toutes les photos

Photos



Situation et accès

Barbadell est un ancien village aujourd'hui disparu. Il était situé le long du cours du Boulès, en direction de Serrabone, sur le territoire de Bouleternère. Vous le trouverez en vous rendant d'abord à Bouleternère, puis en remontant la route vers Casefabre/ Boule d'Amont. Une fois le village passé, surveillez votre gauche, juste avant un virage il y a un panneau annonçant "Sant Nazari" et un chemin barré d'une chaîne descendant. C'est là.

Soyez prudent, on peut pas trop se garer. Suivez le chemin à pieds sur 300m, vous ne pouvez pas rater la chapelle.

Carte des communes

Coordonnées GPS : 42.63818142 N, 2.58326578 E


Histoire

Seul vestige encore debout de Barbadell, l'ancienne église St Nazaire montre un plan typique du IXe siècle. Elle apparaît dans un acte de consécration daté du 25 octobre 1151 en tant que dépendance de Serrabone et sous le nom de Ecclesia de Barbadello.

En 1265 on la retrouve en tant que paroisse, ce qui prouve l'importance du lieu durant le XIIIe siècle. (Parrochia Sancti Nazarii de Barbadello). Le déclin de la paroisse de Barbadell semble commencer au XIVe siècle puisqu'un document cite St Nazaire comme étant un église rurale en 1389 (Ecclesia ruralis). La population s'est donc éparpillée, les habitants ayant été vivre dans des lieux plus propices. Barbadell disparut au cours du XVIIe siècle. Mais c'est à ce moment que commença un autre phénomène...

Le XVIIe siècle fut celui de l'essor des ermitages. Cette pratique ancestrale (déjà pratiquée au IXe siècle en Catalogne Sud) se développa rapidement. De nombreuses anciennes chapelles, qu'elles soient d'origine paroissiales ou castrales, furent réhabilitées. On modifia les chapelles et on construisit des bâtiments annexes pour accueillir l'ermite. Ce fut le cas de l'ancienne église St Nazaire, qui est citée comme étant un ermitage en 1734.

Barbadell

Barbadell

Les ermites du Roussillon, entre les XVIIe et XVIIIe siècle, n'étaient pas du tout des religieux vivants isolés, ils étaient au contraire des membres de la société civile catalane. Ils étaient physiquement accessibles, et détenaient un bien précieux : le savoir. Ils représentaient la connaissance, le bon sens, et on les respectaient pour ça. Les habitants de la région allaient les rencontrer pour résoudre des problèmes de moralité en particulier.

Mais cette situation ne dura que jusqu'à la révolution française. En 1790 la toute jeune république vota une loi qui déclarait que les biens de l'Eglise étaient des possessions de l'Etat. Ainsi tous les édifices religieux qui n'étaient pas le siège d'une paroisse furent vendus comme biens d'Etat, ce qui était le cas de St Nazaire. La désaffection définitive eut lieu quelques années plus tard, en 1803.

Quelques années plus tard les lois anti-cléricales furent assouplies, certains ermitages purent réouvrir au culte, mais ce ne fut pas le cas ici. St Nazaire tomba dans l'oubli et le temps ravagea la chapelle, du moins jusqu'à la fin du XXe siècle où une association "Els Amics de Sant Nazari de Barbadell" a merveilleusement bien restaurée cette église.

Voir le blog de l'association : https://barbadell.blog4ever.com/.




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.