Seners




. Situation et accès      . Histoire


Histoire

De nos jours la commune d'Estoher compte sur son territoire deux villages ruinés : Llech et Seners. Seners est une ancienne paroisse aujourd'hui disparue, tout comme par exemple Tura en Salanque ou Tanya dans les Albères. Tout comme sa voisine Estoher, Seners apparaît dans l'histoire à l'époque carolingienne, lorsque Charlemagne parvient à pacifier sous son contrôle le Roussillon et la Cerdagne. Pour faire venir des pionniers francs ainsi que les mozzarabes, des chrétiens vivants en territoire sarrasin, dans la péninsule ibérique, il fit construire de grandes abbayes qui ont eu pour tâche de multiplier les églises. Les populations purent donc se fédérer autour de ces églises, ce qui a constitué le point de départ de nombreux villages.

Seners était l'un deux. Il apparaît dans les textes en 958, mais sa chapelle n'apparaît, elle, qu'en 1204. D'après sa construction, cette église venait probablement tout juste d'être érigée. Elle existe toujours aujourd'hui. Il s'agit d'un édifice assez petit, à nef unique et abside semi-circulaire sous une voûte en berceau brisé. Son appareillage est assez grossier. Elle est surmontée d'un clocher-mur à deux arcades en partie démoli.

Nous n'avons pas de détail sur le village de Seners, mais il semble probable que son éloignement ai causé sa perte : les habitants du lieu ont dû déplacer vers Estoher, abandonnant peu à peu leur église. La peste du XVe siècle a peut-être aussi accéléré le mouvement comme ça a été le cas pour Vallsera, en Capcir.


La chapelle aujourd'hui

La chapelle Saint Jean de Seners a été restauré en 1984. Elle contient une statue de St Jean-Baptiste, du XVIe siècle, une autre de la Vierge, du XVIIe, ainsi qu'une croix en bois du XIVe ou XVe siècle.



Situation et accès

Seners se trouve dans le Bas-Conflent, c'est un hameau un peu perdu dans la campagne d'Estoher où se trouve encore les restes d'une ancienne chapelle.

Carte des communes

Coordonnées GPS : 42.59179957 N, 2.471697539 E



Copyright 2013 - 2020 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.