Ancienne université




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

Perpignan a connu trois universités différentes. La première à St Matthieu, on n'en a plus de trace de nos jours. La seconde, qui existe toujours, est juste après la médiathèque de Perpignan, un peu après l'hôtel Pams. Elle fait face à une petite place. On est ici en place quartier St Jacques, l'un des quartiers les plus anciens de Perpignan. Pour y aller il faut remonter, par exemple, la rues des Augustins et poursuivre en traversant la place Rigaud. L'ancienne université est à 200m de là, après la médiathèque.


Coordonnées GPS : 42.69803011 N, 2.899392479 E.


De quoi s'agit-il ?

L'ancienne université de Perpignan est un bâtiment historique se trouvant en plein centre-ville. Plus connu sous le nom d'archives municipale, il est en forme de U fermé par une lourde grille travaillée. Il a un style classique, avec un beau fronton triangulaire.


La première université de Perpignan, l'Estudi Major, date de 1349, elle fut créée par Pierre IV d'Aragon. L'ancienne université de Perpignan se trouvait initialement à St Matthieu, au sommet de la rue "carrer d'en Reart" (actuellement rue petite la monnaie) On y enseignait 3 disciplines : la théologie, le droit canonique et civil, l'art libéral. Mais elle n'était pas encore ouverte à tous, seuls pouvaient s'y rendre "les docteurs, les maîtres quels qu'ils soient et les étudiants". Nous n'avons malheureusement pas de traces de ce bâtiment initial, bien qu'il ai vu passer des étudiants célèbres dont Côme-Damien Hortola.

Ancienne université de Perpignan

Université de Perpignan, par Louis Nicolas de Lespinasse (1734-1808), dessinateur. (dessin à la plume et encre de Chine, aquarelle)

Entre 1760 et 1763 le Maréchal de Mailly, lieutenant général de la province du Roussillon, fit construire une nouvelle université à Perpignan pour pallier à la ruine de l'ancienne. Les travaux seront entièrement financés par le Maréchal qui trouvait là un bon moyen de s'attirer la sympathie des étudiants. Par la même occasion il convertit l'ancienne bibliothèque en "Bibliothèque de l'école centrale" (qui est devenu par la suite bibliothèque municipale en 1804). Elle fut d'ailleurs en partie alimentée grâce au don du Maréchal, qui lui légua tous ses livres.

L'emplacement choisi fut en plein coeur de St Jacques, il s'agit d'un bâtiment en briques rouges composés de trois corps en forme de U, une grille fermant l'entrée. Ce bâtiment existe toujours, il abrite les archives municipales de Perpignan et le festival VISA pour l'image y organise des expositions de photos reportages pendant le festival.

La nouvelle université eut toutefois de courte durée de vie puisqu'elle cessa son activité en 1794. Entre-temps, des personnalités comme Joseph Cassanyes y ont étudié. Peu après l'édifice sera reconverti en bibliothèque communale (1804 comme indiqué plus haut), puis en musée des Beaux-Arts. En 1980 les Archives communales d'y installent et depuis le corps principal du bâtiment est consacré à des d'expositions temporaires.


Photos


Voir toutes les photos

Photos




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.