Hôtel Pams




. Description      . Photos      . Situation et accès


Situation et accès

L'hôtel Pams est en plein centre-ville de Perpignan, exactement à 100m de l'entrée de la rue Emile Zola. Il est sur la gauche en allant vers le quartier St Jacques presque face à la médiathèque.


Coordonnées GPS : 42.697917 N, 2.898349 E.


De quoi s'agit-il ?

L'hôtel Pams est un magnifique hôtel particulier de Perpignan, rue Emile Zola. Très connu des habitants, il est une propriété municipale depuis 1946. Si sa façade extérieure ne paye pas de mine l'intérieur est de toute beauté, avec différents éléments architecturaux très réussis.

L'hôtel Pams date de 1872. Il fut construit sur les vestiges de plusieurs maisons de la rue Zola, maisons achetées et détruites pour l'occasion en 1872. Cet emplacement n'était pas anodin puisque c'était celui d'une maison de famille, acheté 20 ans plus tôt, par Joseph Bardou, entrepreneur ayant créé les entreprises "Joseph Bardou", soit "JB", lu "JOB" par les passant qui interprétèrent le losange présent entre les initiales sur les grilles de l'entreprise pour un O. Ainsi naquit l'idée des entreprises JOB, devenues par la suite "Republic Technology", toujours présent à Perpignan (dans la zone de Torremilia, actuellement). Pour en revenir à notre sujet C'est donc Joseph Bardou qui acquit cette maison pour en faire un atelier, puis son fils Pierre qui acheta les autres maisons limitrophes et les fit démolir pour construire un hôtel particulier luxueux comme le permettait la fortune familiale.

En 1892 Joseph Bardou décéda. Sa fille étant mariée avec un homme politique local, c'est ce dernier qui prit en charge cet hôtel particulier. Il engagea des travaux d'importance pour le transformer et en faire ce qu'il est encore de nos jours, un véritable bijou. Les travaux ont été faits par Léopold Carlier (1839†1922), un membre de la famille par alliance, architecte et décorateur. Cet homme qui lança ses travaux, c'était Jules Pams.

Jules Pams fut tour à tour conseiller départemental, président du conseil départemental, député, sénateur, ministre de l'agriculture, ministre de l'intérieur avant d'échouer à la présidence de la République face à Raymond Poincarré. De cette carrière exemplaire il en tirera de gros revenus qu'il investit dans son hôtel particulier.

A son décès en 1930 la veuve de Jules Pams, Marguerite Holtzer (c'était un second mariage) vendra l'hôtel à la ville en 1946. La bâtiment devient alors un entrepôt pour des pièces archéologiques (le museum d'histoire naturelle de Perpignan est tout proche), puis un collège d'études juridiques et littéraires, une bibliothèque municipale (l'actuelle médiathèque est juste en face) et enfin un espace administratif et culturel. L'hôtel est régulièrement ouvert au public lors de festivités ou d'évènements particuliers comme Visa pour l'image, par exemple. Mais il se visite aussi à l'année.


Eléments caractéristiques

Lorsqu'on entre dans l'hôtel Pams on découvre tout d'abord un grand patio. Les murs sont soit peints, soit recouverts de bois travaillés. Les peintures, de Paul Gervais, suivent un thème récurrent de l'époque (fin XIXe siècle), à savoir le charme de la femme. C'est un thème que l'on retrouve aussi ailleurs dans le bâtiment. Mais ce qui marque vraiment le visiteur est l'immense escalier de marbre qui s'enroule le long des murs, sur la droite. Il monte sur un étroit couloir longeant le patio via des coursives, coursives desservant plusieurs pièces dont l'aménagement est typique du XIXe siècle. Ici, tout est peintures chargées, recouvert de bois, de vitraux. Ce patio est vraiment une belle pièce.

Parmi les autres éléments importans, il faut citer la grande terasse du 1ere étage, terasse bordée de magnifique façade. Cette terasse est un véritabe jardin en fait, elle a beaucoup d'arbres, arbustes et fleurs variées, ce qui renforce le sentiment d'isolement. Car bien qu'on soit à l'air libre, en plein centre-ville, pas un bruit ne vient troubler le calme de ce lieu.

Un peu plus loin plusieurs salles possèdent de beaux vitraux, des cheminées de très grandes tailles ou des escaliers travaillés. La visite de l'hôtel Pams est une vrai plongée dans le temps.




Copyright 2013 - 2021 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.