Cabanes de pêcheurs du Barcarès




. Description      . Photos      . Situation et accès


Situation et accès

Au Barcarès, les cabanes de pêcheurs se trouvent au port, plus exactement sur la rive Sud. Elles sont à la limite entre la plage et les installations commerciales, juste avant le petit pont. Pour s'y rendre le mieux est de prendre la voie rapide, de prendre la sortie "Le Port" et de trouver une place sur les quelques parkings, hélas un peu trop rare par ici. Le reste se fait à pieds, vous longez le port par le Sud et quand vous serez sur la plage, vous les verrez.


Coordonnées GPS : 42.796282 N, 3.039093 E.


De quoi s'agit-il ?

Les cabanes de pêcheurs sont un vestige du passé du Barcarès. Avant que la station balnéaire ne soit créée il y avait ici une langue de terre inhospitalière, dont le seul intérêt était de fourni aux habitants des villages limitrophes un accès à la mer. Les pêcheurs de St-Laurent-de-la-Salanque venait faire prendre la mer à leurs bateaux de pêche ici, mais ils avaient besoin de stocker leur matériel, à l'abri du vent. Ils construisirent donc des cabanes avec les matériaux du coin, le roseau que l'on appelle sanill par ici.

Avec le temps les techniques se sont améliorées et, à la fin du XIXe siècle, c'est un véritable petit village de baraques de sanill que l'on pouvait voir ici. Aucune originalité par rapport à d'autres endroits de la côté, des villages comme Canet-en-Roussillon ou le Bourdigou en avait aussi, les mêmes. Chacune était conçu de la même façon que sa voisine, seule l'aménagement intérieur pouvait changer. Les murs étaient ouverts par une porte et une ou plusieurs fenêtres, les encadrements étant fixés à l'intérieur des roseaux. Le toits typiques n'avaient pas de charpente, ils devaient être refaits régulièrement.

Les cabanes que l'on voit de nos jours, derrière le port, sont récentes bien sûr, les cabanes qui existaient au XIXe siècle n'ont pas résisté au temps, ni à la création du Barcarès. Par contre elles ont été faites selon la même technique que celles utilisées par nos arrières-grands-parents. D'ailleurs au moment où ces photos ont été prises, une baraque était en cours de rénovation, nul doute que c'était dans le but de montrer le savoir-faire aux touristes venus passer une partie de l'été en Roussillon.


Qu'y a t-il à voir ?

En fait, assez peu de chose. Derrière le port se trouvent sur la plage un groupe d'une petite dizaine de cabanes de sanill. On peut en faire le tour, les regarder en détail, admirer la qualité du travail, mais elles sont fermées, sans visite organisée. Elles ne sont là que pour l'intérêt historique et montrer le savoir-faire, mais il ne s'agit pas d'une attraction touristique au sens où on l'entend habituellement.

Toutefois on ne saurait que trop vous recommander d'aller les voir, ne serait-ce que deux minutes.


Photos


Voir toutes les photos



Copyright 2013 - 2021 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.