Grotte des Canalettes




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

La grottes des Canalettes est un réseau de grottes qui s'est formé il y a 400 millions d'années dans le massif calcaire de Fuilla. Son entrée est située à Villefranche-de-Conflent, le long de la route de Casteil. On peut y aller à pied de la ville, c'est à quelques centaines de mètres. Le site a été aménagé et il est possible de les visiter avec un guide ou en visite libre.

Notez que de nombreux panneaux explicatifs jalonnent le parcours.


Coordonnées GPS : 42.58362 N, 2.37026 E.


De quoi s'agit-il ?



La grotte des Canalettes est probablement la plus connues des cavités visitables des Pyrénées-Orientales. Elles se trouvent à Villefranche-de-Conflent, et disparaissent dans les profondeurs du massifs calcaires qui fait face à la ville. L'ensemble est très profond mais seule une partie des grottes sont visitables, le reste ne peut se voir qu'avec une visite particulière que l'on appelle un safari. Comme la fin de la grotte n'est pas aménagée, la progression dans ses entrailles est plus complexes à faire. On se rapproche de la spéléologie, même si ça reste très facile à visiter.

Le système karstique est en fait composé de deux ensembles de grottes nommées "Les grandes Canalettes" et "Les petites Canalettes". Le principal réseau est bien sûr les grandes Canalettes qui sont décrites ci-dessous. La suite de ce texte est largement inspiré des panneaux explicatifs. Le plan permet de suivre la progression du visiteur décrite.

Plan des grandes Canalettes

La "Galerie d'accès" mesure 160 mètres. Elle est creusée dans les calcaires de l'ère primaire vieux de 395 millions d'années. Large, elle est parfois basse de plafond mais ne procure pas de sensations d'étouffement.

La "Salle de la fontaine" a été formée par l'écoulement vertical de l'eau dans une fissure qui arrive à la surface du massif calcaire. La galerie se poursuit par le couloir des "Cupules" creusé dans le marbre et représente une ancienne conduite. Les "Cupules" sur la voûte ont été creusées par l'érosion et la corrosion de l'eau.

La "Salle du Balcon" s'originalise par son plafond de marbre plissé au moment de la formation des Pyrénées. La dalle horizontale est un morceau de strate détaché de la voûte fixée à tout jamais par la calcite. L'escalier débouche sur la galerie de la nef qui aboutit au "Lac aux atolls" en passant sous le plafond des excentriques. L'ensemble est majestueux car la salle qui s'offre aux visiteurs est très longue et haute.

Le "Plafond des excentriques" présente des stalactites déformées dues à l'action combinée : des mouvements de l'air, des alternances de l'écoulement de l'eau, de la présence de minéraux (cheval de cristal, noeux de fée, tapèze, quenouille embrouillée)

Les "Armandines" : Ces colonnes à plateaux sont dues aux variations de l'alimentation en eau, elles peuvent être attribuées à des variations climatiques : période humide, période sèche (comme les colonnes de l'Aven Armand)

Le "Lac aux Atolls" s'est formé par le dépôt de carbonate de chaux sur les blocs de calcaire. Température de l'eau : 10°. Mais ce lac est impressionnant de par le fait du calme de l'eau, et ça malgré la foule.

La "Salle d'Angkor" constitue le volume principal de la grotte. Elle est divisée en deux parties par l'enfilade à la Gaudi de la "Sagrada Familia", "Montserrat", qui séparent les "Orgues" et les "Aiguillettes" au Nord, du "Tombeau de Martel" au Sud. Le coeur de la colonne de Martel a été daté par des méthodes dites de radiochronologie : Uranium, Thorium qui donnent un âge absolu de 350 000 ans (comntemporain de l'homme de Tautavel) A partir du tombeau de Martel on monte au "Balcon des Ténèbres".

Le "Balcon des Ténèbres" est sur la bordure de la salle du "Dôme Rouge" et domine le "Gouffre sans fond". Ils résultent des mouvements de l'écorce terrestre il y a environ 40 millions d'années qui creusèrent le coeur de la montagne. Hauteur de la voûte 30 mètres, profondeur du gouffre 40 mètres. La grotte se poursuit au-delà sur une dizaine de kilomètres.


Photos


Voir toutes les photos

Photos




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.