St Maurice de Greulera




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

St Maurice de Greulera est une chapelle, devenue ermitage, située sur le territoire d'Ille sur Tet. Il se trouve au Sud-Est de la ville, en direction de Corbère dont le château n'est qu'à quelques pas.


Coordonnées GPS : 42.64800743 N, 2.64992053 E.


De quoi s'agit-il ?

Saint Maurice de Greulera est une chapelle isolée du côté d'Ille-sur-Tet.

La chapelle est exceptionnelle par le fait qu'elle est de l'époque pré-romane. Elle fut construite autour du Xe siècle et devait très probablement servir à regrouper les familles éparpillées un peu partout le long de la rive de la Têt. Elle apparaît pour la première fois dans les documents en 1242 sous le vocable Sancti Maurici de Agravolera, puis en 1346 sous celui de Ecclesia Sancte Margaritae de Greolara. En un siècle donc la chapelle est passée du St patron Maurice à Ste Marguerite. Cette chapelle devait déjà à cette époque être désaffectée puisqu'un ermite y séjournait en 1389 (le 28 juillet exactement). En 1548 l'église est citée sous le nom de Ecclesia heremitana (ermitage).

Ces premiers ermites étaient des personnes retirées de la vie temporelle, ils réalisaient en s'isolant un cheminement spirituel. A partir du XVIIe siècle cet état de fait va évoluer.

Tout d'abord, les ermites se multiplient. Chaque village veut le sien. On réhabilite alors les anciens lieux de culte (chapelles oubliées, églises désaffectées, etc.) que l'on dote de logement. Les ermites, bien que toujours isolés, sont plus proches de la population. Ils ont une image de grande sagesse, ce qui leur permet d'être les confidents des habitants ainsi que leurs conseillers.

St Maurice de Greulera a lui aussi été touché par ce changement. En 1647 la grande chapelle fut construite, sur les bases de la chapelle initiale. L'ermitage est citée en 1688 (Hermita de Sant Maurici de Illa) puis suivra le cours de l'histoire sans évènements remarquables. A la révolution française, en 1790 exactement, les lois anti-cléricales supprimèrent tous les édifices religieux qui n'étaient pas des paroisses. St Maurice fut condamné à fermer, ses biens furent vendus en tant que biens d'Etat. Toutefois l'ermitage put rouvrir au culte en 1838 lorsque ces mêmes lois furent assouplies.

Au cours du XXe siècle la population se désintéressa peu à peu des ermites. St Maurice de Greulera ferma ses portes dans le cours du siècle. Entre 1986 et 1990 la chapelle pré-romane fut restaurée, lui rendant son éclat d'autrefois. On peut désormais la visiter.


Photos


Voir toutes les photos

Photos




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.