Tour del Vacaro




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

La tour del Vacaro est située sur le territoire de Llo, un petit village de la Cerdagne. Elle se trouve sur les hauteurs du village, entre ce dernier et le château de Llo, en haut de la montagne.


Coordonnées GPS : 42.454503 N, 2.066472 E.


De quoi s'agit-il ?

Partie intégrante du système d'alerte des rois de Majorque, cette tour de surveillance permettait de mettre en relation la tour d'Egat de celle de Puigcerda.

Tour del Vacaro

Tour del Vacaro

D'un point de vue architectural, la tour del Vacaro est basée sur un plan carré. L'appareillage est de bonne qualité, en moellons calcaire éclatés. Les angles sont chaînés de pierres taillées joints à la chaux. Le mur ont une épaisseur relativement faible par rapport aux autres tours de surveillance ou à vocation défensive : Un peu plus de 1m.

Elle est percée de deux meurtrières côté Sud et dispose d'une fenêtre sur la partie la plus haute ainsi que d'une porte au seuil surélevée sans excès (toujours par rapport aux autres tours de surveillance, qui ont un seuil à 2/3m de hauteur.

Cette tour avait une double vocation. D'une part elle faisait office de tour de surveillance, et en tant que tel elle devait être équipée d'un foyer sur la terrasse pour faire passer un message le long du réseau, d'autre part il s'agissait d'une partie du système défensif du château de Llo, sis sur les hauteurs du village, plus au Sud. Il semble qu'elle date du XIIIe siècle.

Elle a été restaurée en 2003.


Photos


Voir toutes les photos

Photos




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.