Biographie du Maitre de Cabestany


Le Maître de Cabestany est le nom donné à un maître sculpteur ayant exercé son activité durant la seconde moitié du XIIe siècle. "Cet illustre inconnu", pour reprendre la formule consacrée est désigné sous ce nom car tout à commencé à Cabestany.

Tympan du maître de Cabestany

Nous sommes en 1935. Le curé de la paroisse décide de faire rénover son église qui le méritait bien. Les travaux permirent la mise à jour d'un tympan sculpté en forme de demi cercle de 2 mètres de long sur 1 de haut. Issu d'un blanc de marbre blanc, ce décors était le tympan d'une ancienne porte disparue et dont on a récupéré cette pièce pour orner une porte maçonnée récemment en réemploi. Il est entièrement sculpté de représentations de la vie de la Vierge.

L'ensemble du tympan est dédiée à des scènes de la Vierge Marie. A gauche, elle se dresse dans son tombeau à l'appel de son fils sous les yeux de deux apôtres, probablement St Pierre et St Jean. La scène centrale est entourée d'anges. A droite, la Vierge est représentée lors de l'Assomption, là aussi entourée d'anges dont certains portent la mandorle et d'autres des encensoirs.

Ce qui a étonné les spécialistes de l'époque réside dans les caractéristiques mêmes de la sculpture, sa façon de représenter les personnages. Les mains sont immenses, les yeux sont marqués par des trous faits au trépan. Même les plissés de vêtements sont caractéristiques. Ce type de sculptures se retrouvent dans d'autres sites, déjà connus ou à découvrir par la suite. On en a recensé 121. Un style si particulier est forcément issu de la même personne : le Maître de Cabestany s'est dévoilé...

Lorsqu'on dit maître sculpture, il faut imaginer ce dont il s'agissait au XIIe siècle. Le maître était seconder d'une foule d'apprentis recevant leurs consignes quotidiennement. Le matériel est encombrant, lourd. A chaque changement de lieu de travail, c'est toute une caravane d'hommes et de matériel qui s'installe. Et des changements de lieux, il y en eu quelques uns...

Ses œuvres se retrouvent dans les endroits suivants :

En Roussillon

  • Cabestany, l'église Notre Dame des Anges
  • Passa, au Monastir del Camp
  • Le Boulou, l'église Ste Marie

En Languedoc

  • Rieux : l'église Ste Marie (dans le Minervois)
  • Abbaye Ste Marie d'Orbieu, à Lagrasse
  • Abbaye Ste Hilaire d'Aude,
  • Abbaye St Papoul de Narbonne
  • Palais des archevêques, à Narbonne

En Catalogne

  • Eglise St Pere de Galigants à Gérone
  • Eglise Sant Esteve d'En Bas
  • Monastère Sant Pere de Rodes à El Port de la Selva

En Navarre

  • Eglise Errondo
  • Eglise de Villaveta

En Toscane

  • abbaye Sant Antimo à Montalcino
  • Museo d'Arte Sacra de San Casciano Val di Pesa
  • Cloître de la cathédrale de Prato

Musée du maître de Cabestany

C'est justement à Cabestany que fut créé le musée du maître de Cabestany. Il s'agit d'un centre de sculptures romanes situé à côté du centre culturel. Ce centre contient une copie de la partie supérieure du portail extérieur de l'église alors que l'original est toujours dans l'église. Ce musée se visite, il faut se rendre à Cabestany pour le visiter.



Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.