Casenoves




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire      . Etymologie

Casenoves est un village ruiné qui était peuplé durant le Moyen-âge. De nos jours il n'y a plus que des ruines, mais la tour principale est encore debout, et la chapelle est en excellente état. Ce sont essentiellement les restes des maisons qui sont les plus abîmées.

Casenoves sert d'objectif de balade pour les habitants d'Ille-sur-Tet, c'est à un emplacement idéal pour ça, on peut y aller à pieds, il suffit de traverser la Tet et de prendre le chemlin à gauche. Arrivé sur place vous pourrez faire le tour des ruines, mais surtout de l'église et de la tour-donjon toujours debout de nos jours. Il faut dire qu'ils sont restaurés et sont préservés. Quand on est sur place il se dégage un sentiment de bout du monde là-bas, une impression de vide, d'abandon, surtout en hiver ou dans les moments où il fait un peu gris. On peut se promener entre les ruines des maisons, des clôtures en pierre en profitant de l'abondante végétation qui a envahi les lieux mais qui est toutefois contrôlée pour éviter d'engorger le site.




Situation et accès

Casenoves est à l'Ouest d'Ille-sur-Têt. En fait on devrait dire au Nord parce qu'il est sur l'autre rive de la Têt, mais géographiquement, il est bien plein Ouest, à un petit kilomètre.

Carte des communes

Coordonnées GPS : 42.67106575 N, 2.601412927 E


Patrimoine, curiosités à voir sur place

Sur place, il faut voir la chapelle, parfaitement restaurée, et la tour-donjon, carrée et massive.


Histoire

Casenoves apparaît sous le vocable de son église d'origine romane, donc aux alentours du XIe siècle. Il s'agissait d'une église modeste à nef unique, couverte d'un berceau en plein cintre. Son abside est de forme semi-circulaire. Elle fut construite en galets et en moellons grossièrement équarris. Le chevet a des décors en forme d'arcatures aveugles. Sa partie basse est décorée de croix blanches, indiquant les sépultures d'un cimetière existant tout autour de l'église.

Des premières transformations eurent lieu au XIIIe ou au XIVe siècle. La nef fut allongée vers l'Ouest, puis on ajouta une chapelle sur le mur Nord. La porte méridionale fut condamnée et remplacée par un portail encore utilisé de nos jours. L'église possède un clocher-mur datant de la même époque sur la façade occidentale.

L'édifice contenait initialement des peintures murales très importantes, mais durant le XXe siècle elles furent arrachées et vendues. En 1994 elles purent être rachetées et à présent elles sont visibles dans l'hospice d'Ille. Elles représentent l'histoire du salut, un thème récurrent dans la chrétienneté.

Véritable village durant le Moyen-âge, Casenoves était protégé par une enceinte fortifiée qui fut construite pour se prémunir des attaques extérieures. Ce fait indique que le village avait une certaine importance. De nos jours il reste encore des ruines du village et de ses remparts, mais le site vaut surtout le coup d'être vu pour la chapelle et une tour carrée imposante, toutes deux restaurées. Le village lui-même fut brutalement abandonné en 1561.


Etymologie

Casenoves signifie "Les maisons neuves" en catalan. Ceci fait référence au fait que le village a été créé par regroupement de familles autour de son église plus tard qu'Ille sur Têt, sa proche voisine.



Copyright 2013 - 2022 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Pour consulter la politique de confidentialité du site veuillez cliquer ici : Politique de confidentialité.

Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.