Fillols




. Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire


Histoire

Le territoire de Fillols ne possède pas de vestiges de l'époque préhistorique. Nos lointains ancêtres ont pourtant vécus dans les collines du Conflent, qui étaient pour eux idéales (boisées, proches de la plaine, douces au climat). Quelques autres communes des environs possèdent, en guise de preuve, des dolmens ou menhirs, bien que l'érection des mégalithes soient apparue assez tardivement (-2200).

Par la suite, ni les celtes (-500), ni les romains (-121), ni les wisigoths n'ont laissé de traces sur le territoire de Fillols. Après l'Invasion sarrasine et le dépeuplement du Roussillon, c'est Charlemagne qui parvient à prendre cette région (811) et qui la pacifie. Commence alors l'ère chrétienne, et avec elle la multiplication des églises rurales. C'est ainsi qu'apparu le village tel que nous le connaissons.

Après l'invasion chrétienne, les comtes du Roussillon, de Bésalu et de Cerdagne qui se partageaient notre actuel département ont favorisés l'implantation de grandes abbayes, abbayes qui créèrent de nombreuses petites églises un peu partout dans la région. C'est ainsi que fut construite l'église initiale de Fillols, probablement vers le milieu du IXe siècle, mais dont la présence n'est attesté qu'un siècle plus tard, en 950. Le lieu sera donné par le comte de Cerdagne Séniofred à la puissante abbaye St Michel de Cuxa.

Vers la moitié du XIIe siècle une autre église fut construite par les moines de St Michel pour remplacer la précédente : l'église St Pierre, dont il nous reste encore aujourd'hui quelques ruines. Il s'agissait d'un édifice modeste à nef unique, couverte d'une voûte en berceau malheureusement écroulée. En même temps, également durant le XIIe siècle, la collégiale Ste Marie de Corneilla fit construire une deuxième église dédiée à St Félix sur le territoire de Fillols. Nul doute que la collégiale et l'abbaye se sont opposées au sujet de leur juridiction dans ce lieu.


Photos


Voir toutes les photos

Photos


Patrimoine, curiosités à voir sur place

Cette deuxième église suit un schéma classique pour les églises de cette époque (art roman catalan). Elle est à nef unique, terminée par une abside semi-circulaire. La voûte est en arc brisé et curieusement son arc triomphal est en deux parties. Extérieurement elle dispose d'un clocher tour et plus tard on lui a adjoint une chapelle côté Sud.



Situation et accès

Fillols est une petite ville du Bas-Conflent, proche de la plaine fertile du Ribéral. Il se trouve du côté de Prades, un peu au Sud de cette sous-préfecture.

Carte des communes

Coordonnées GPS : 42.56119897 N, 2.409607612 E



Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.