Facebook Instagram X

Garrieux




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire

Garrieux est un hameau situé à l'Est de Salses-le-Château, dans la plaine agricole de la Salanque-Nord. C'est un ancien village médiéval qui a peu à peu périclité, mais dont il reste de nos jours des maisons toujours habitées. C'est un lieu assez triste qui ne vaut que pour la tour Chappe et la chapelle Sainte Cécile.

La chapelle est l'ancienne église paroissiale du lieu. Plutôt petite, elle est toutefois jolie et correctement entretenue. Ses proportions sont harmonieuses, avec une succession de petits toits, chapelles et bâtiments ajoutés qui rendent l'ensemble un peu plus massif que ce qu'elle devrait être. Son environnement est sympathique aussi, il y a un petit lieu de villégiature, avec barbecue, bancs et arbres à l'ombre desquels il est sympathique de faire une petite sieste. Sinon le reste du hameau n'est pas spécialement remarquable, à l'exception de la tour Chappe : C'est une simple maison à étage (unique ici) qui a servi de tour-relais dans la transmission de signaux lumineux entre des lieux très éloignés. Mr Chappe était ingénieur, on lui doit cet étrange réseau de communication optique qui couvrir toute la France à la fin du XVIIIe et au début du XIXe, et cette tour servait de relais entre Narbonne et Perpignan. Historiquement, ce réseau n'a pas duré longtemps, concurrencé par le télégraphe, plus moderne et efficace.

Les propriétaires des maisons de Garrieux sont essentiellement des agriculteurs.

Mais il y a un autre site intéressant à Garrieux, on l'appelle Garrius et c'est un domaine agricole romain du Ier siècle. C'est lui qui donna son nom au hmaeau, bien sûr. Le domaine était un peu plus loin dans la nature. Des fouilles ont été faites dans les années 2000 et ont permis la mise en évidence des bâtiments. Les photos jointes les montrent.




Fiche technique

Nom Garrieux
Région Salanque
Latitude / Longitude 2.949230 Est / 42.822860 Nord

Situation et accès

Garrieux est un lieu-dit de Salses, à proximité de l'étang. De nos jours il s'agit d'un hameau d'une dizaine de maisons dont la plupart sont habitées. Une chapelle romane, parfaitement conservée, se dresse sous les pins.

Pour s'y rendre il faut, une fois qu'on est à Salses, passer sous la voie SNCF et la voie rapide (il y a un petit tunnel, à l'Est de la ville) et suivre la route qui part dans la plaine.


Histoire

Le lieu de Garrieux apparaît pour la première fois sous le vocable de Garrius. Il s'agissait d'une villa romaine, c'est à dire un grand domaine rural. Lors de la colonisation du Roussillon, en -121, les romains ont structuré les terres, les découpant en grands carrés. Chaque carré représentait une pièce de terrain allouée à une famille, famille qui avait pour charge de développer une ferme en exploitant les richesses locales. Ces domaines, en s'étendant, ont formé quelques villages : Pia par exemple.

Garrieux est donc d'origine romaine. Des fouilles archéologiques récentes ont permis la mise à jour d'amphores, de pièces romaines et autres céramiques. Après la chute romaine (408) le Roussillon devient une terre wisigothique (412), puis sarrasine (739) et enfin carolingienne (811). Les francs ayant repoussés les sarrasins récupèrent le Roussillon et y implantent des abbayes, abbayes qui multiplieront les chapelles, autant de centre d'habitats du haut Moyen-âge. La plupart de ces habitats ont donnés naissance à nos villages.

Le village de Garrieux apparaît pour la première fois dans un document en 1100 sous le nom de Villa Garicis. Il s'agissait déjà d'une seigneurie, mais nous n'avons pour l'instant pas plus d'information à son sujet.

L'église du village est dédiée à St Cécile, on en a une première trace en 1260 lors de son achat par le monastère St Hillaire, monastère se trouvant du côté de Limoux. De style roman, elle fut modifiée une première fois durant le XIVe siècle par l'adjonction d'une chapelle formant la branche Sud du transept, puis une deuxième fois en 1449 avec l'ajout du 2e bras du transept. L'intérieur de la chapelle est voûté en berceau en plein cintre.

Garrieux aurait pu devenir un village, mais sa situation géographique trop proche des étangs, et donc extrêmement marécageux, a dissuadé les habitants de vivre dans un tel lieu. Au bas Moyen-Age seule la chapelle existait, elle fut un temps transformée en ermitage. D'ailleurs, la chapelle actuelle est une construction du XVIe siècle. Le retour des habitants à Garrieux date de l'assainissement des terres. Il faut savoir que le hameau qui s'était formé avait pour habitude de célébrer son Saint chaque année, comme un peu partout ailleurs. Mais dans le cas des chapelles abandonnées par la suite, cette célébration s'est transformée en applec, des rassemblements populaires et dévôts qui durent toujours de nos jours encore à Garrieux.



Copyright 2013 - 2024 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Pour consulter la politique de confidentialité du site veuillez cliquer ici : Politique de confidentialité.

Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.