Mairie de Perpignan




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

La mairie de Perpignan est un bâtiment historique situé en plein centre ville, place de la loge.


Coordonnées GPS : 42.6993844 N, 2.894758363 E.


De quoi s'agit-il ?

Nous sommes à la fin du XIIIe siècle. A cette époque Perpignan avait des consuls, des représentants de la ville. Cette dernière se développant rapidement (St Jacques venait de se terminer, St Matthieu était en cours de construction), ils eurent besoin d'un bâtiment pour se réunir : l'ancêtre de la mairie. C'est actuellement la première partie de l'hôtel de ville (le vestibule).

La cour à arcades et le bâtiment administratif seront construits plus tardivement, vers les XVIe et XVIIe siècle. En 1448, à coté du consulat s'est édifié l'hôtel de la Généralitad. Ce bâtiment était un centre administratif au sein duquel on établissait les levées d'impôts en Roussillon, Vallespir et Cerdagne. Ils servaient également à accueillir les cessions des Corts de Barcelone, d'où son nom actuel de Palais de la députation. Il devient le siège du conseil souverain à l'annexion des français, puis tribunal lors de la révolution.


Parties en accès libres

Bien qu'il s'agisse d'un bâtiment public, tout les locaux ne sont bien sûr pas accessibles à la mairie de Perpignan, mais vous avez quand même accès à trois parties intéressantes, librement.

Tout d'abord, la salle des mariages. Elle se trouve à gauche en entrant dans le patio. Accessible après un vestibule, vous avez la possibilité de lire un document explicatif à son sujet. Il s'agit d'une salle assez petite, proportionnellement au fait que se soit la salle des mariages de la préfecture des Pyrénées-Orientales, mais elle est richement décorée de statues et tableaux divers. La salle est très chaleureuse, avec beaucoup de bois et de tissus. Le plafond à caissons est une pure merveille.

Ensuite, le patio vaut le coup d'oeil. Décoré d'une fontaine à la statue d'Aristide Maillols, le patio est entouré sur 2 côtés d'arcades à l'apparence très légères qui ouvre sur des galeries où se trouvent les bureaux publics.

Enfin, vous pouvez monter à l'étage par l'escalier de marbre, un large escalier à la rembarde de pierres sculptées qui mène au balcon du premier étage donnant sur le patio. Si ce balcon est assez simple, il abrite la sculpture originale en fer qui est au sommet de la loge de mer. C'est la caravelle que l'on voit à l'angle du toit, tout là-haut. En fait, celle en place est une copie, l'originale est ici, sur le balcon !


Photos


Voir toutes les photos

Photos




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.