Les Hostalets




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Etymologie

Le hameau des Hostalets est sur le territoire de Montauriol, dans les Aspres. C'est un tout petit lieu de vie composé d'une dizaine de maisons, dans un vallon ensoleillé.

Le hameau est très petit, il ne se compose que d'une succession de petites maisons alignées, accolées les unes aux autres. Il y en a une petite dizaine, avec un seul étage. Elles sont construites en pierre locale, le schiste, et sont décorées avec goût. Il y a aussi quelques autres maisons plus éparpillées le long de la route, elles alternent avec des petits jardins, potagers pour la plupart. Certains sont abandonnées. Il n'y a rien de spécial à dire sur ce hameau, il est simple, petit, regroupé sur un seul site. Par contre dans les environs il y a deux chapelles intéressantes à voir, et le chemin du fer, c'est un circuit de randonnées qui fait le tour de Montauriol par les serrats qui les dominent. Les deux chapelles sont celle de Vallpuig et celle de St Amanç de la Ribera. Elles sont toutes les deux indiquées, une fois sur place vous ne pourrez pas les rater. Elles sont d'ailleurs accessibles à pieds comme en voiture, mais la chapelle de Vallpuig est en hauteur, la route qui y mène est gourdronnée et assez raide.

La vie sur place à l'air... calme. Très calme. Les Hostalets ne disposent d'aucune infrastructure culturelle, sociale ou sportive. Le hameau semble réellement ne prendre vie que lors de la période estivales, qui voit arriver les propriétaires des maisons.




Situation et accès

Les Hostalets est le nom donné à un hameau situé à l'Ouest de Montauriol, à un petit kilomètre du village. Il est sur la route de Caixas, au niveau d'un pont sur une petite rivière qui porte le nom du hameau.

Carte des communes

Coordonnées GPS : 42.576403 N, 2.711059 E


Etymologie



le mot "Hostalets" a la même étymologie que le mot "hôtel". Les Hostalets semblent venir du fait qu'il devait y avoir ici une ancienne auberge, du moins un lieu où l'on pouvait dormir pour la nuit. Si cette explication semble correcte, son époque nous est inconnue. S'agissait-il d'un relai-étape datant de l'antiquité romaine ou de l'époque moyen-âgeuse ? La présence des mines de fer, en particulier celles de Batère, a provoqué la construction de routes à travers les Aspres, et la présence d'ornières, datant de l'époque antique, sur un chemin actuel au Nord de Montauriol tend vers l'hypothèse d'une origine antique. Les romains, eux aussi, extrayaient du fer du Canigou, après tout.



Copyright 2013 - 2021 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.