Planès




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire

Il s'agit d'une église unique en son genre. Ronde additionnée de 3 chapelles, elle représente la trinité au cœur même de son architecture.

Elle est dédiée à Notre Dame de la Merci, et réputée pour guérir la fièvre et la stérilité, ainsi que pour protéger les récoltes. Elle date du XIe siècle mais curieusement elle n'apparaît dans les textes qu'en 1442. L'église fut remise au goût du jour au XIXe siècle, elle fut classée monument historique en 1840.


Photos


Voir toutes les photos

Photos



Situation et accès

Planès est un petit village accroché au flan des Pyrénées, à peu de distance du plateau cerdan mais encore dans la vallée de la Têt.

Carte des communes

Coordonnées GPS : 42.4921507 N, 2.140957862 E


Histoire

Planès ne possède pas sur son territoire de vestiges de l'époque mégalithique, comme ça aurait pu être le cas (et comme ça l'est pour sa voisine Eyne). Nul doute toutefois que les hommes de cette civilisation (-2200) ont vécu dans ces montagnes. Par la suite ni les civilisations d'origine ligures, ibères, kérétans ou même celtes n'ont laissé de traces, pas plus d'ailleurs que les romains qui ont pourtant vécus en Cerdagne (Llivia était leur capitale de montagne). En fait il faut attendre l'arrivée de carolingiens pour trouver les premières traces d'habitats du lieu.

Ce qui caractérise Planès, c'est son église ronde très curieuse. Elle date du XIe siècle, mais curieusement elle n'est citée que beaucoup plus tard, en 1442. Mais les textes anciens nous prouvent que le hameau n'était qu'une dépendance de St Pierre del Forcats, qui appartenait à St Michel de Cuxa.

En 1359, dans le fogatge (recensement) de 1359 dans lequel est précisé que "Planes dels Monestir de Ripoll" possédait 5 feux, soit une trentaine de personnes. Cette mention indique également que le village appartenait au monastère de Ste Marie de Ripoll.

Le village est divisé en quatre hameaux, Planès de Dalt, de Baix, Cascarols et le lieu dit "El Castell", qui permet de savoir que le village était protégé par un château. Ce château, selon toutes probabilités, fut construit par les moines afin de protéger leurs intérêts en Haut Conflent.



Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.