Planès




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Planes est un village de taille modeste du Haut-Conflent, près de St-Pierre-dels-Forcats. Il est divisé en trois parties distinctes, formant trois hameaux de taille identique, c'est à dire tout petit.

Planes de Dalt est le hameau le plus élevé dans la vallée, c'est le premier que que le visiteur rencontre en arrivant. Si il a quelques maisons récentes, la plupart ne le sont pas et forme un noyau de village autour d'une petite place. Il y a une fontaine bienvenue à l'entrée. Ce hameau surplombe Planès-de-migt, le deuxième hameau. Ce dernier est en fond d'une petite vallée, à 500m de ses deux hameaux voisins. Planes de migt est plus un petit bloc de quelques grandes et vieilles maisons, et à 100m on trouve la mairie, une aire de jeu pour enfant, et un camping. Il y a aussi un petit parking bienvenue car les endroits où se garer sont rares par ici, on est souvent le long d'une route à Planès. Si on la poursuit d'ailleurs, on arrive à Planes de Baix, un cul-de-sac marquant la fin de la route (Elle se poursuit sous forme de chemin vers Prats-Balaguer). C'est à Planès de Baix que l'on trouve la fameuse église ronde, cas unique dans le département, et véritable originalité tout autant que tour de force des construction du XIe siècle qui l'ont construite. Elle est curieusement un peu en hauteur, sur un terrain plat assez petit, alors qu'on pouvait s'attendre à ce qu'elle soit au sommet d'un mamelon rocheux, d'une colinne, ou au bord d'une rivière comme c'est la plupart du temps le cas. Planes de Baix est aussi un hameau avec deux ou trois grands bâtiments massifs, des domaines agricoles d'autrefois.

Vous l'aurez compris, Planès n'est pas réputé pour ses folles nuits mais plutôt pour son calme et la qualité de son environnement. L'air y est pur, on se tient éloigné de la Nationale que l'on voit au loin, de l'autre côté de la vallée, et la forêt est proche. Il y a quelques sentiers qui permettent de se balader à pieds ou à VTT.




Situation et accès

Planès est un petit village accroché au flan des Pyrénées, à peu de distance du plateau cerdan mais encore dans la vallée de la Têt. Pour s'y rendre il faut passer par St-Pierre-dels-Forcats, puis suivre la route vers Planès. C'est en Haut-Conflent, du côté de Mont-Louis.

Carte des communes

Coordonnées GPS : 42.4921507 N, 2.140957862 E


Patrimoine, curiosités à voir sur place

Le patrimoine de Planes est riche d'un élément essentiel, original et unique : Son église.

s'agit d'une église unique en son genre. Ronde additionnée de 3 chapelles, elle représente la trinité au cœur même de son architecture. Elle est dédiée à Notre Dame de la Merci, et réputée pour guérir la fièvre et la stérilité, ainsi que pour protéger les récoltes. Elle date du XIe siècle mais curieusement elle n'apparaît dans les textes qu'en 1442. L'église fut remise au goût du jour au XIXe siècle, elle fut classée monument historique en 1840. Elle est unique dans la région de par sa forme circulaire. Il faut bien avouer que sur place, elle est surprenante. Architecturalement parlant, sa nef est un petit bâtiment circulaire surmonté d'une coupole sur trompes. Ca signifie que la coupole repose sur trois massifs de maçonnerie situés aux angles d'un triangle équilatéral englobant la nef. Ces massifs sont unis par trois arcades semi-circulaires entre lesquelles s'ouvrent trois absidioles. Le clocher-mur sur la courbe de la nef, ce qui la rend encore plus surprenante. L'église est recouvert d'un enduit récent, proportionnellement à son âge.


Histoire

Planès ne possède pas sur son territoire de vestiges de l'époque mégalithique, comme ça aurait pu être le cas (et comme ça l'est pour sa voisine Eyne). Nul doute toutefois que les hommes de cette civilisation (-2200) ont vécu dans ces montagnes. Par la suite ni les civilisations d'origine ligures, ibères, kérétans ou même celtes n'ont laissé de traces, pas plus d'ailleurs que les romains qui ont pourtant vécus en Cerdagne (Llivia était leur capitale de montagne). En fait il faut attendre l'arrivée de carolingiens pour trouver les premières traces d'habitats du lieu.

Ce qui caractérise Planès, c'est son église ronde très curieuse. Elle date du XIe siècle, mais curieusement elle n'est citée que beaucoup plus tard, en 1442. Mais les textes anciens nous prouvent que le hameau n'était qu'une dépendance de St Pierre del Forcats, qui appartenait à St Michel de Cuxa.

En 1359, dans le fogatge (recensement) de 1359 dans lequel est précisé que "Planes dels Monestir de Ripoll" possédait 5 feux, soit une trentaine de personnes. Cette mention indique également que le village appartenait au monastère de Ste Marie de Ripoll.

Le village est divisé en quatre hameaux, Planès de Dalt, de Baix, Cascarols et le lieu dit "El Castell", qui permet de savoir que le village était protégé par un château. Ce château, selon toutes probabilités, fut construit par les moines afin de protéger leurs intérêts en Haut Conflent.



Copyright 2013 - 2022 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Pour consulter la politique de confidentialité du site veuillez cliquer ici : Politique de confidentialité.

Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.