Tour de Corsavy




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

La tour de Corsavy se trouvait au Nord-Ouest de Corsavy, à plusieurs centaines de mètres du village. Corsavy, c'est dans le Vallespir, du côté d'Amélie-les-Bains, sur la rive gauche.


Coordonnées GPS : 42.281304 N, 2.34078 E.


De quoi s'agit-il ?

La tour de Corsavy est une ancienne tour de surveillace qui entre dans le réseau des tours de surveillance des rois de Majorque, au XIVe siècle. A priori elle était complémentaire du château de Corsavy, probablement une demeure-forte situé un peu en retrait du village et qui pouvait accueillir une partie de la population en cas de danger. (Il y a des ruines de ce château au sommet de la colline surplombant le village)

La tour de surveillance, elle, était destinée a faire transiter un message de la vallée du Vallespir aux châteaux royaux, le fameux palais des rois de Majorque de Perpignan et le palais royal de Collioure. Pour ça chaque tour avait son propre garde et à disposition de quoi faire du feu, bois et cage metallique dans lequel faire tenir un feu. La journée c'est la fumée qui servait d'indication, la nuit c'était la luminosité. D'où l'intérêt que chaque tour communique avec sa voisine. Celle de Corsavy était en relation avec le château de Cabrenc et la tour de Batère, au-dessus d'elle. Il semble qu'elle n'ai joué qu'un rôle de relais.


Architecture

La tour de Corsavy a un diamètre intérieur de 2m50 seulement, et elle était comme beaucoup d'autres composée de deux étages sous voûte avec des contreforts sur les deux tiers de la circonférence jusqu'au premier étage.


Photos


Voir toutes les photos

Photos




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.