St Jean d'Arsus

Une simple chapelle devenue paroisse... avant de devenir une chapelle abandonnée




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire      . Etymologie      . Voir aussi

St Jean d'Arsus est une très jolie chapelle romane des Pyrénées-Orientales, elle se trouve au coeur des Aspres, sur le territoire de Boule d'Amont. Elle est un très bon but de balade, le chemin qui y mène monte doucement (sauf à un moment, où la pente est plus raide). Elle se détache du paysage peu à peu, son toit dépassant des frondaisons. Architecturalement elle est assez classique.

Elle a été construite en pierres de schiste irrégulièrement taillées, comme le prieuré de Serrabone dont il est voisin, taillés et martelés durant le XIIe siècle. Extérieurement elle dispose d'un clocheton à un arc ne disposant pas de cloche, celle-ci étant dans l'église de Boule d'Amont. On pueut l'y voir, il y a marquée dessus "Arsus". Sa porte d'entrée est magnifique, c'est vraiement dommage qu'elle ne soit pas plus mise en valeur ni mieux connue : Elle a une ouverture en ogive sculptée dans le calcaire, et les pentures sont en fer du Canigou, très bien travaillé. Elle a, comme souvent, le loquet de fermeture en forme de bête démoniaque, c'était destiné à faire fuir les mauvais esprits. Sinon son toit est en llauses, et la façade a deux éléments architecturaux supplémentaires : Une fenêtre à simple abrasement, tellement étroite qu'elle est à la limite de la meurtrière (ce pour quoi elle a été construite, la région n'étant pas sûr, au XIe siècle, et deux niches dont j'ignore l'utilité.

Intérieurement St Jean d'Arsus a une voûte en berceau brisé et une abside orientée, semi-circulaire, mais sinon elle ne présente pas une quelconque originalité.


Photos


Voir toutes les photos

Photos



Situation et accès

La chapelle de St Jean d'Arsus se trouve sur le territoire de Boule d'Amont, dans les Aspres. Elle est exactement au Sud-Ouest du village de l'autre côté du pic, sur les flancs du ruisseau qui lui a donné son nom : l'Arços. Pour y aller, de nos jours, il faut prendre une route secondaire qui part 800m avant le village lorsqu'on arrive par le Nord, sur la droite. On se retrouve à le contourner. Un kilomètre plus loin la route n'est plus entretenue, elle devient un chemin qui longe la rivière en la surplombant. Après deux rivages en épingles à cheveux qui font prendre d'un coup un peu d'altitude, la route file sur 2Kms jusqu'à la chapelle. C'est plutôt un parcours à faire à pieds ou à vélo (pour ceux qui ont de bons mollets).

Carte des communes

Coordonnées GPS : 42.56909368 N, 2.584154055 E


Histoire

Mentionnée dès 1069, elle apparaît comme simple possession du prieuré de Serrabone en 1145. Son statut change au fil des années : En 1397 elle est citée comme église paroissiale, preuve du développement d'un noyau urbain assez important pour justifier la présence d'un prêtre à demeure. Cette paroisse disparaîtra au cours de l'histoire, la population préférant s'installer à Boule d'Amont, un lieu un peu moins retiré et probablement plus propice à l'agriculture, raison principale des migrations de population aux XVe et XVIe siècle.

On peut donc facilement imaginer qu'en faisant des recherches autour de la chapelle, en défrichant une partie de la végétation on parviendrait à mettre la main sur les vestiges de maisons de cette époque, un peu comme ça a été fait dans le Fenouillèdes avec le vieux villages de Palmes, près de Campoussy.


Etymologie

Il n'y a guère de mystère sur l'origine du nom St Jean d'Arsus. St Jean, c'est le nom du Saint protecteur de ce lieu, on ignire la raison de ce choix. Arsus, c'est un dérivé du nom de la rivière qui se jette dans le Boulès, au niveau de Boule d'Amont. De nos jours on l'appelle "Arços". C'est un tout petit ruisseau.




Copyright 2013 - 2018 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.