Dolmen des Mouillères




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

Le dolmen des Mouillères tire son nom de la colline sur laquelle il se trouve, le "Serrat de Molleres", sur le territoire de St Michel de Llotes, en direction de Casefabre Pour s'y rendre c'est simple, de Bouleternère prendre la route de Corbère et la quitter à droite, sur la route non carrossable qui part sur la drotie, à 1Km et demi, juste après le pont. Le chemin grimpe en serpentant dans la colline et près du sommet il passe juste à côté du dolmen des Rières. Poursuivez la route et prenez la première à droite, c'est juste après le sommet. Le dolmen des Mouillères est à 200m, sur la droite.


Coordonnées GPS : 42.64437796 N, 2.614305758 E.


De quoi s'agit-il ?

Ce dolmen se trouve sur le territoire de Saint-Michel-de-Llotes, sur le serrat des Molleres, d'où son nom. Il est fait de plaques de schiste, avec trois dalles seulement. Deux d'entres elles sont disposées verticalement, parallèles l'une à l'autre (les orthostates), tandis que la troisième forme la "dalle de couverture". C'est l'un des dolmens les plus simples des Pyrénées-Orientales, il est très petit. Tellement petit qu'il semble pouvoir être monté par la seule force des bras de deux hommes, ce qui est beaucoup plus facile que pour monter les très grands dolmens que l'on trouve en Cerdagne. Ces pierres sont grossièrement équarries. Comme la plupart des dolmens de la région celui-ci avait un tumulus qui le couvrait partiellement, c'est à dire un cercle de pierres recouvert de terre pour stabiliser le tout. Il devait probablement avoir un couloir rectiligne pour mener à la chambre, mais il n'en reste plus rien de nos jours

Sa chambre, c'est à dire la partie recouverte, fait un mètre de long sur 80cm de large, ce qui est assez petit, même pour un dolmen de la région. Il est orienté au Sud. Ce dolmen n'a pas subi la même restauration récente que les autres du territoire de St Michel (A Fourna, Serrat d'En Jacques, Creu de Falibe) Il est en assez mauvais état, et c'est d'autant plus difficile à dater. Toutefois sa chambre rectangulaire indiquerait une édification aux alentours de la 2e phase mégalitique, soit du néolithique final (de la fin du IVe siècle au début du IIIe millénaire) Ce dolmen est à mettre en relation avec d'autres dolmens de la région : les dolmens du Creu de Falibe , celui d'A Fourna et du serrat d'En Jacques (au Sud-Est de St-Michel-de-Llotes), ainsi que celui des Rières, à Bouleternère.





Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.