Tour de la Massane




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire      . Voir aussi


Situation et accès

Elle est située sur un éperon rocheux étroit sur les hauteurs d'Argelès sur mer. Elle est composée d'un rez-de-chaussée et d'un étage, le tout surmonté d'une plate-forme crénelée qui a disparu de nos jours.


Coordonnées GPS : 42.49399976 N, 3.025760025 E.



Photos


Voir toutes les photos

Photos


Histoire

La tour de la Massane apparaît sous le nom de Torre de Pérabona dans un document de 1293. Elle fut très probablement construite sous les ordres de Jacques II de Majorque, premier roi de la lignée. A la reprise du royaume de Majorque par son voisin l'Aragon, la tour continua son rôle de surveillance, tantôt sous la férule du roi d'Aragon, tantôt du roi français.

Elle fut utilisée régulièrement du XVIe et XVIIe siècle en tant que tour de guet tournée vers l'Espagne. Peu à peu abandonné, elle sera complétée au XVIIIe siècle par une place d'armes et une garnison dont les soldats assuraient un rôle de surveillance du littoral. A partir du XIXe, elle tombe en ruine, personne ne s'en occupant. En 1935 la partie supérieure s'effondra, emportant une partie de la voûte du rez-de-chaussée. Il fallut attendre 1981 pour qu'une association se lance dans sa restauration, soutenue par les équipes techniques de la mairie d'Argelès. Les travaux durèrent de 1982 à 1992, puis on se lança dans les finitions. Cette rénovation fut un véritable tour de force car on refusa à l'époque de construire un chemin pour acheminer tout le matériel. Tout fut donc monté à la Massane à dos de mulets et d'hommes.

Rénovation de la tour de la Massane
Rénovation de la tour de la Massane



Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.