Château de Tautavel




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire      . Voir aussi


Situation et accès

Le village de Tautavel est une fortification des premiers temps de l'époque carolingienne. Il se trouve au sommet d'un éperon rocheux étroit et difficile d'accès qui surplombe le village. Pour y aller il faut se garer du côté de la cave coopérative, il y a un chemin large qui monte vers la montagne. Pour arriver sur place il faut compter un bon quart d'heure si vous marchez vite, sinon une petite demi-heure. Vous ne pouvez y aller qu'à pieds, en vélo, ça serait un peu compliqué, surtout sur place.


Coordonnées GPS : 42.81164674 N, 2.747830398 E.


De quoi s'agit-il ?

De nos jours il n'en subsiste que peu de choses du château de Tautavel. C'était un château médiéval du XIe siècle détruit au XVIIe siècle (à l'explosif !). Toutefois il peut faire un objectif de balade étant donné qu'il se trouve sur le chemin de la torre del far, la sentinelle du Roussillon.

Ce château est pris dans la végétation, de nos jours. Il est relativement proche de la falaise, donc il vaut mieux faire attention à l'endroit où l'on va, il faut avancer avec prudence. Toutefois en ne s'approchant pas trop du bord il n'y a pas de danger particulier. En circulant au milieu des ruines on passe le long des pans de murs encore debout, des soubassements, qui sont bien sûr toujorus en place, et d'une portion du donjon. Le site présente toujours une porte voûtée, des tranchées défensives, le trou d'une citerne, etc. De là-haut la vue est très jolie.

On y accède à partir d'un chemin piétonnier qui part des hauteurs du village, il faut un petit quart d'heure de marche pour y arriver. Attention, ça grimpe !


Photos


Voir toutes les photos

Photos


Histoire

Tautavel et son château sont quasiment indissociables jusqu'au XVIe siècle. Le village s'est développé initialement tout contre les murs du château, ce qui est normal et fréquent. Il apparaît pour la première fois dans un document écrit en 1011 sous le nom de Taltehull. En 1012 le comte Bernat Taillefer donne à son fils Guillem le "Castellum de Taltevull", donation confirmée par le testament du comte en 1020. Le château est cité en 1070, puis disparaît des archives.

En 1230 on le retrouve aux mains de Pons de Vernet qui l'échange avec le comte d'Empories. Il est question à cette époque d'un certain Guillem de Taltahull à qui Pons de Vernet inféode un honneur sis sur les territoires de Millas, Corbère et Vallventosa. A la signature du traité de Corbeil, le château de Tautavel est englobé dans la ligne de défense du royaume d'Aragon avec quelques autres, dont Força Réal.

Quatre ans plus tard on liquide la succession de Pons de Vernet : Une quittance de 3400 sols de Malgone fut payée par Jacques 1er de Majorque sur le prix du château de Taltahull vendu à lui par Pons Hug, comte d'Empories. Entre 1276 et 1311 Pere Guillem de Taltahull rend hommage au roi Jacques pour la mansade de Peyrestortes, dépendance du château de Taltahull, et pour ses possessions issues de son père, le chevalier Guillem de Taltahull à Millas, Corbere, Vallventosa, etc...

Entre 1325 et 1346, Jacques II de Majorque règne sur le Roussillon. A cette époque on trouve quelques noms de châtelains : Bernat de Rivesaltes, François de Perillos, Lope de Puyo. En 1346 une ordonnance de Pierre IV d'Aragon fixe le salaire du châtelain à 3000 sols annuels de Barcelone, pour résider à Taltahull continuellement et avec 6 sergents et un bon mâtin (chien de garde)

En 1360 et 1369, Pierre IV fait l'inventaire des tours et châteaux royaux pour faire une étude de l'état du système défensif de la région. Chaque château est inspecté, et chaque châtelain a l'autorisation de rédiger un cahier de doléances afin d'assurer l'efficacité de leurs défenses. Tautavel fournira ses doléances.

En 1387 le château et ses dépendances sont inféodés à Bérenger de Perpetusa dit d'Ortaffa par le roi Jean II. Un siècle plus tard, en 1493, le salaire du châtelain fut supprimé, et le château est partiellement démoli, probablement suite à la désastreuse occupation de Louis XI, le roi de france. Au début du XVIIe siècle le château de Tautavel fut confié à la famille d'Oms. C'est Bernard d'Oms, par ailleurs seigneur de Taxo et de Villelongue (de la Salanque), qui obtient cette charge. Le roi de France Louis XIII fut particulièrement content de ses services, en partie car le châtelain avait fourni lui-même de la nourriture à la garnison pendant une période assez longue. Bernard décèdera en 1624.

A la mort de Bernard son fils pris la relève, il s'agissait de Joseph. Celui-ci épousa la cause des nobles catalans, opposés au roi de France. En pleine guerre de 30 ans, Louis XIII attaqua le Roussillon en 1639. Après la forteresse d'Opoul, puis celle de Vingrau, le château de Tautavel tombe le 5 septembre. Ce fut le début du discrédit de cette branche de la famille d'Oms.

Son fils, Emmanuel, fut spolié : son château fut donné sur ordre de Louis XIV au duc de Noaille le 12 août 1652, pour finalement être détruit à l'explosif en 1658 de façon à être sûr qu'il n'y ai plus de places fortes dans la vallée.




Copyright 2013 - 2018 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.