Château St Pierre de Fenouillet




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

Le château St Pierre est une place-forte de grande taille située au dessus-du village de Fenouillet. Le château de Sabarda lui fait face. Pour s'y rendre, il faut une bonne heure au départ de Perpignan, peut être un peu moins. Il faut suivre la route de Foix qui démarre à l'aéroport, à Perpignan, et traverser successivement Estagel, Maury et St Paul de Fenouillet. Puis la route arrive jusqu'à Caudiès-de-Fenouillèdes, où il faut bifurquer vers Fenouillet. Arrivé sur place, levez les yeux, le château est au sommet de la colline.


Coordonnées GPS : 42.79278 N, 2.38056 E.


De quoi s'agit-il ?

Le château Saint Pierre est un ancien château médiéval qui eut une grande importance dans l'histoire du Fenouillèdes. Il est très fortement dégradé de nos jours, mais son importance joue pour lui car il fait l'objet de campagnes de restauration annuelles depuis l'an 2000. Du coup il a bien été remis en état et continue de l'être régulièrement.

Le château St Pierre est un site exemplaire construit sur le modèle d'un vrai castrum occitan : le logis du seigneur et le village étaient entourés d'une enceinte de protection. Toutes les classes sociales se côtoyaient ce qui favorisait l'expansion rapide des échanges socio-culturels et religieux. Le château s'organise géographiquement autour de plusieurs sites dont notamment :

Le château de Sabarda, qui contrôle les voies de communication venant de l'Ouest, de l'Est et du Sud.

Castel-Fizel, situé à l'extrémité Ouest de la crête de Roque Rouge, au Sud-Est de Notre-Dame-de-Laval, il comprend deux parties : le château qui est bâti sur un piton très abrupt et le village qui se trouve au dessous dans un vallon. Cet édifice fut implanté là pour surveiller l'ancien chemin d'accès à Fenouillet et couvrir à vue un panorama s'étendant des confins de St Paul jusqu'au col St Louis.


Plan du château St Pierre

Le château St Pierre se compose de différentes parties. Les vestiges de l'enceinte basse (A) subsistent derrière les dernières maisons du hameau : Dans un pan de mur, une série d'archères est encore visible. Ce premier rempart protégeait le village proprement dit dont les quartiers principaux devaient se situer sur les pentes menant au château. Au dessus de cette zone se trouvait l'enceinte centrale dont une grande partie est encore nettement visible. Une porte fortifiée (B) était ouverte en son milieu : On distingue dans une base de mur perpendiculaire au rempart, au sommet de la grande rampe d'accès, l'orifice de logement de la barre de bois servant de fermeture. Cette porte franchie, on pénétrait sans doute dans les quartiers aristocratiques. On entrait dans le château en passant par la tour centrale (C), percée d'archères couvrant la voie d'accès. Elle protégeait une porte fortifiée ouverte sur sa face Ouest dont seul le seuil subsiste aujourd'hui. Vers l'Ouest cette tour est relayée par un rempart (D), vestige d'un ensemble quadrangulaire où devaient se trouver les bâtiments d'habitation, dont subsiste une magnifique salle voûtée (E).

Plan du château St Pierre de Fenouillet

A l'Est de la tour-porte se trouvait l'église vicomtale (F), un bâtiment typiquement roman (nef unique, terminée par une abside semi-circulaire bâtie sur d'épaisses fondations à l'aplomb des falaises qui conserve sur l'extérieur un beau parement bicolore). Elle peut correspondre à l'église de l'abbaye St Pierre, bâtie au début du XIe siècle à l'intérieur du château. Sur le point culminant du château se trouve un grand bâtiment rectangulaire qui pouvait faire office de donjon (G).


Photos


Voir toutes les photos

Photos




Copyright 2013 - 2019 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.