Funéraria




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Voir aussi


Situation et accès

La Funéraria est une petite chapelle en plein centre de Perpignan, dans le Campo-Santo. Ce dernier jouxte la Cathédrale.


Coordonnées GPS : 42.70047753 N, 2.897861824 E.


De quoi s'agit-il ?

La Funéraria fait partie de l'ensemble collégial de Perpignan comprenant le cloître-cimetière Campo Santo, l'église St Jean le Vieux, la Cathédrale St Jean-Baptiste, la chapelle Funéraria, la chapelle du Dévot-Christ et l'hôpital St Jean.


Histoire de la chapelle

La chapelle St Jean l'Evangéliste, dite Funéraria, est une chapelle de l'ensemble St Jean de Perpignan. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une chapelle funéraire à mettre en relation avec le cimetière du Campo-Santo.

Construite à proximité de la cathédrale à la fin du XIVe siècle, c'est à dire vers la fin des travaux de la cathédrale, elle fut financée initialement sur fonds privés, puis à partir de 1383 essentiellement par un membre de la bourgeoisie de Perpignan. Au XVe siècle elle devient une salle de cours, puis en 1601 elle est à nouveau transformée en salle capitulaire du chapitre d'Elne.

Désaffectée à la révolution française suite à la fermeture des édifices non paroissiaux, la chapelle est récupérée par la commune de Perpignan qui y installe les Archives départementales. En 1985 les Archives reçoivent un nouveau bâtiment à Perpignan Sud, et St Jean l'Evangéliste redevient un lieu de culte.


Architecture

Il s'agit d'une chapelle classique à nef unique. Deux travées voûtées sous croisées d'ogives se distinguent. Son chœur en plan carré au sol devient polygonal sur la partie haute par le biais de deux trompes d'angle caractéristiques de l'architecture majorquine. On retrouve une telle architecture dans la chapelle du palais des rois de Majorque ainsi que dans la forme du choeur de la cathédrale de Majorque, aux Baléares.

A l'époque moderne la chapelle fut restaurée et la municipalité y installa en 1999 neuf vitraux de l'artiste américaine Shirley Jaffe et du maître verrier Jean Mauret.


Photos


Voir toutes les photos

Photos




Copyright 2013 - 2018 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.