Biographie d'Edmond Bartissol


Edmond Bartissol

Né en 1841 à Portel-les-Corbières, dans l'Aude, le jeune Edmond est le fils d'un maçon.

Il fait ses études au lycée Arago de Perpignan dans le but de devenir ingénieur aux ponts et chaussées. Ayant réussi, il obtient en 1862 la direction du chantier de la ligne de chemin de fer allant de Perpignan à Port-Vendres. La livrant avec retard, il estime avoir failli à sa mission et démissionne. En avril 1866 il part pour Suez et devient chef de section sur la construction du canal. Il se créé ainsi un grand réseau de connaissances qui lui serviront toute sa vie durant.

En 1871 il devient responsable de l'organisation du chemin de fer en Galice, puis en 1875 il part au Portugal en tant que représentant de la société Financière de Paris. Il entreprend alors de grands chantiers dans ce pays à construire, en particulier la construction de la ligne de chemin de fer de la Beira Alta, qui traverse le Portugal d'Est en Ouest (Figueira da Foz à Vilar Formoso), mais aussi de nombreuses autres réalisations parmi lesquelles des ponts et des tunnels utilisant des techniques novatrices pour l'époque. Ayant des attaches particulières aux Portugal, il acheta un vignoble de 500 hectares et produisit un vin d'apéritif, qui existe toujours de nos jours (fait en partie par les caves Byrrh, à Thuir)

Enrichi, il revient en Catalogne Nord et en 1885 rachète les anciens bâtiments appartenant aux hospices situés à proximité de la Cathédrale de Perpignan. Après les avoir démoli, il en construit de nouveaux, plus modernes. C'est que que de nos jours on appelle encore "La Cité Bartissol" (rue Bartissol, évidemment)

Dans l'ancienne église St Jean le Vieux (du XIIe siècle) il construit une centrale électrique, la 1ere de Perpignan, et devient ainsi le seul fournisseur d'électricité de la ville. Il s'intéresse ensuite à la destruction des remparts de Perpignan, qu'il obtient en 1904 lors de leur déclassement officiel et après le vote du conseil municipal.

Edmond Bartissol sera curieusement élu maire de Fleury-Mérogis en 1899, suite à ses nombreuses connaissances nationales (députés entre autre), mais reste dans l'histoire une figure emblématique catalane ayant beaucoup fait pour le renouveau urbain de Perpignan.



Copyright 2013 - 2018 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.