Porta




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Porta est un village de taille modeste, il est tout au bout du département, à l'Ouest. Son territoire a plusieurs caractéristiques, dont la première est d'être celui qui occupe le territoire le plus à l'Ouest des Pyrénées-Orientales. Si on regarde une carte, ça devrait être sa voisine Porté-Puymorens, mais en vérifiant précisément on constate que le territoire de Porta englobe la partie Ouest de la coma del Pedrons, qui est l'extrémité du département. Une autre caractéristique du territoire de Porta est dans sa taille, particulièrement importante, et sa faible densité de population. Il faut dire que la quasi-totalité de cette zone est représentée par des hautes montagnes boisées, peu propices à l'isntallation humaine. Le village est d'ailleurs dans la vallée du Carol.

Porta est donc de petite taille. Il est dans la vallée du Carol, juste avant Porté-Puymorens et après Latour-de-Carol, au Sud. Le hameau de Cortvassils lui appartient. C'est une vallée riche en terme de faune et de flore, c'est aussi une vallée riche en terme de qualité de vie, de paysages. On est vraiment dans la carte postale de montagne, avec la vallée, les aux sommets environnants, les chalets en pierre et la forêt à perte de vue. Un des gros avantages de Porta est son relatif éloignement de la route, la fameuse route qui monte en andorre via le Pas-de-la-Casa est qui est assez fréquentée. Porta est à quelques centaines de mètres de cette route, ce qui fait que le village n'a pas les inconvénients de cette forte circulation.

Le village est fait essentiellement de maisons en granit disposées le long de quelques rues étroites et plates. On est ici au coeur de la vallée, dans une zone où elle s'élargit, du coup il n'y a pas la vue bouchée par les pics trop proches. Et la rivière locale, le Carol, apporte une fraîcheur bienvenue en été. Bon, en hiver, c'est particulièrement humide, mais il parait qu'on s'y fait. L'esthétique du village est tout à fait correcte, les maisons sont bien entretenues, elles sont souvent en granit agémentées de bois. Il y a pas mal d'espace dans le village, les maisons sont rarement hautes. L'église, monolihique, est plutôt massive et simple, elle se trouve au centre, comme toujours.

La vie économique tourne essentiellement autour des services : soit publics, soit artisanaux, et encore, ils sont fluctuants au fil du temps. Le village est trop petit pour développer une réelle activité économique. Il y a toutefois des maisons d'hôte à Porta, avec une offre d'hébergement qui augmente avec la recherche croissante de tourisme vert de la part des visiteurs du département. Et pour qui cherche un coin sympathique, tranquille, au Soleil l'été, Porta est idéal. Mais on y va pour se reposer, profiter des balades à faire sur place. Si vous venez découvrir la Cerdagne, si vous souhaitez vous déplacer dans les différentes vallées Porta n'est pas le meilleur choix, il est un peu trop excentré. Je conseille plutôt, dans ce cas, une ville comme Saillagouse.


Photos


Voir toutes les photos

Photos



Situation et accès

Porta se trouve en Cerdagne, à l'extrême Ouest du département des Pyrénées-Orientales. C'est la commune limitrophe de l'Andorre.

Carte des communes

Coordonnées GPS : 42.52562032 N, 1.825895927 E


Patrimoine, curiosités à voir sur place

Le patrimoine de Porta est assez simple. Il se compose de quelques éléments religieux, dont bien sûr l'église paroissiale, l'église St Jean-Baptiste. Elle contient un intéressant retable de la Passion (XVIIIe), du Christ (XVIIIe) et cinq statues de Saints des XVIIe et XVIIIe siècle.

Sur le territoire de Porta on trouve aussi l'oratoire de St Eloi (XVIIIe siècle) et le hameau de Cortvassill, qui abrite une église et une chapelle.


Histoire

A cheval sur la rivière du Carol dont il barre le passage, le bourg fut fortifié de bonne heure. Comme toute la vallée du Carol il s'agissait d'une possession de la famille d'Urg, seigneur d'Enveitg et qui possédait également les villages d'Ur et de Porté-Puymorens et toute la vallée du Carol jusqu'au lac du Lanoux.

Par la suite les défenses furent renforcées par les rois de Majorque durant le XIVe siècle. Entre Porta et Porté-Puymorens se trouve la tour cerdane, première ligne de défense de la Cerdagne en cas d'attaque par le Nord. Juste après, plus au Sud, le château de Carol renforçait les défenses et à Latour de Carol se trouvait une troisième ligne de défense, la tour de Carol.

Le territoire de Porta est très grand, il occupe une partie de la vallée du Carol et à ce titre Porta possède le hameau de Cortvassill.



Copyright 2013 - 2022 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs. Sauf mention contraire, les photos sont la propriété du webmaster. Toute utilisation des textes, photos ou autres éléments de ce site internet sont interdits sans accord du webmaster. Pour le contacter, utilisez le lien sur la page crédits. Sources documentaires : cliquez ici. Pour consulter la politique de confidentialité du site veuillez cliquer ici : Politique de confidentialité.

Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Merveilles du monde, Patrimoine rural du 66.